parents médiation familiale divorce à l'amiable
parents médiation familiale divorce à l'amiable
Association de Médiation familiale Conseil Conjugal & Familial
Association de  Médiation familialeConseil Conjugal & Familial 

Conflits familiaux hors divorce et séparation:

Dans toutes les familles il y a des conflits.

Les répercussions peuvent durer très longtemps...au point qu'on ne sait plus quelle en est la source!


La médiation peut être un lieu où les participants vont pouvoir mettre des mots sur des ressentis, des peurs, des doutes. Chacun va être libre de parler.
Cela permettra de cerner le conflit, et peut être de le résoudre. 

Les séances de médiation peuvent être un lieu pour réfléchir au possible, dire la souffrance, recréer les liens.

 

  1. Les séparations et divorces du couple parental peuvent avoir des répercussions sur le lien grands parents petits enfants. Parfois c'est même la rupture.

Or la loi reconnait à chaque petit enfant le droit d'avoir des relations avec ses grands parents ( article 371-4 du Code civil), sauf si cela s'avère contraire aux interets de l'enfant.

Les grands parents peuvent demander au juge aux affaires familiales de leur reconnaitre un droit de visite (comme un après midi par mois) ou un droit de visite et d'hébergement si une nuit est comprise. Il peut aussi statuer sur des possibilités d'échange de coup de téléphone ou de courrier (ou courriel)

 

Toutefois, la conséquence d'une procédure judiciaire intentée à l'encontre d'un parent peut avoir des effets désastreux. C'est pour cela qu'une médiation familiale peut être envisagée dans un premier temps.

voir aussi cet article

 

2. Les successions sont l'objet de nombreux conflits: Les rivalités fraternelles peuvent rester extrêmement vivaces longtemps après l'enfance. Dans une succession, se joue la répartition de l'amour des parents entre les enfants, à travers les objets, les propriétés...  Le sentiment de vol et de spoliation est très courant dans ces moments.

 

3. Prévoir sa succession: les donations partages: Prendre rendez-vous avec un médiateur pour au cours des réunions parler des désirs de chacun.

 

4. Faire face à la perte d'autonomie d'un parent agé: La maladie et le vieillissement d'un parent est une épreuve pour de nombreuses fratries. Elles peuvent se déchirer dans les moments où il faut organiser la vie du parent ou des parents:  La décision d'installer le parent agé dans une maison de retraite, comment se répartir la charge, tant matériel que financière. L'espace de médiation pourra être un lieu neutre où chacun pourra parler de ses attentes, de ses possibilités...

 

Voir cet article sur le thème; "Pouvez vous contraindre un frère ou une soeur à s'occuper d'un parent dépendant?"

 

4.Décider de la mise sous curatelle ou d'une tutelle: votre parent veillit et perd ses capacités à gérer ses affaires et son patrimoine. La famille ou tout autre membre proche peut saisir le juge des tutelles. Comment se mettre d'accord entre frères et soeurs, qui va exercer la gestion de la tutelle ou de la curatelle? Le tuteur ou curateur va t il remettre des comptes aux autres membres de la famille? Là encore l'espace de médiation pourra réunir la famille afin de prendre des décisions avec l'accord de tous.

 

 5. Gestion d'un bien en indivision; mettre en place les règles de vie, la répartition des frais.etc.

 

6. La succession d'une entreprise familiale

 

7. Les places dans un caveau familiale 

 

et bien d'autres conflits.

 

A sa création, la médiation familiale a été mise en place pour aider les parents séparés ou divorcés à gérer la mutation de la famille et les différends entre eux. Aujourd'hui les divorces et séparations remplissent les séances de médiation à plus de 80%. Les autres 20 % s'attachent à des conflits liés au succession, les liens entre grands-parents et petits-enfants ou encore la gestion d'un parent agé au quotidien.  Toutes les situations envisagées ci dessus peuvent faire l'objet d'une médiation familiale et bien d'autres encore!

 

 

ASSOCIATION TREFLE Médiation Conseil Conjugal et Familial

Association loi 1901 à but non lucratif

Comment joindre  un médiateur familial?

01.43.34.00.08

06.07.17.88.63

Contact: 

mediation@trefle-amccf.fr

 ➜  Permanence de Médiation familiale Trefle AMCCF dans le nord des Hauts de Seine,

 

- Le mercredi soir Levallois : à la Maison des Associations de Levallois (92300), au 34 rue Pierre Brossolette

-Asnières: Sur rendez vous à ABS service 38-42 rue Gallieni à Asnières. Possibilité de rendez vous également à Courbevoie

 

Par une médiatrice titulaire du Diplôme d'Etat

Comment payer peu cher une médiation?

Tarif en fonction des revenus

Entretien d'information gratuit (20 mn)

Merci de prévoir chéquier ou liquide pour le règlement

 

ou comment joindre

un conseiller conjugal et familial au

06.77.59.56.89

contact@trefle-amccf.fr

 77 59 56 89

 

google-site-verification: google35e508f49b5aa102.html

Médiation Blog Trefle

Il est grand temps que les gilets jaunes et le gouvernement se mettent à la médiation!

4 déc. 2018
Ajouter un commentaire

L'historique de la médiation vis à vis du droit

4 déc. 2018
  • les lois qui ont participé au dvp de la médiation
Ajouter un commentaire
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© TREFLE Association de Médiation Familiale Hauts de Seine Nord: Levallois-Perret, Clichy, La Garenne Colombes, Colombes,Bois Colombes, Gennevilliers, Asnières

Appel